Michel Majerus

L’artiste luxembourgeois Michel Majerus (1967-2002) s’est fait connaître sur la scène internationale durant la seconde moitié des années 90, grâce à ses peintures grand format dynamiques et colorées dans lesquelles il mélange des représentations culturelles issues du rythme effréné de notre quotidien avec des références aux évolutions récentes de l’histoire de l’art. Dans ses travaux, des personnages célèbres issus de la télévision ou de jeux vidéos, des éléments picturaux provenant de la scène musicale, de la bande dessinée ou encore de la publicité rencontrent des motifs et des formes d’expression du pop art ou du minimalisme.
Ainsi, Majerus, qui a vécu à Berlin une fois ses études à l’Académie des Beaux-Arts de Stuttgart terminées, a étudié entre autres les œuvres de Frank Stella, Jean-Michel Basquiat, Andy Warhol, Willem de Kooning et James Rosenquist. On retrouve ces références dans les images des œuvres de Majerus qui se superposent en structures dynamiques pouvant être comparées à la technique musicale du sampling.

Après la mort accidentelle et tragique de Majerus en 2002, ses peintures ainsi que ses assemblages ont fait l’objet d’une série d’expositions rétrospectives à Hambourg, Hanovre, Graz, Amsterdam, Luxembourg, ainsi qu'à Stuttgart, plus récemment.