Rina Banerjee

Les grands assemblages de Rina Banerjee ainsi que ses différentes œuvres riches de nombreux détails évoquent un mélange des cultures orientale et occidentale. L'artiste, née à Calcutta en 1963, a émigré aux États-Unis avec sa famille pendant son enfance ; elle est diplômée de la School of Art de l'Université de Yale depuis 1995 et vit toujours à New York. Voyageuse entre deux mondes, Banerjee explore le colonialisme britannique en Inde, la perception de la patrie d'origine et celle de la patrie étrangère, ainsi que la recherche d'identité culturelle dans ses œuvres.

Avec des matériaux de la vie quotidienne, comme des plumes, des fils, des épices, des feuilles de plastique, des parapluies et des tissus de saris colorés, l'artiste travaille des structures imaginatives qui oscillent entre l'artificialité du design intellectuel et le caractère véritable des éléments organiques utilisés. Dans ses aquarelles aux couleurs vives, auxquelles elle ajoute des éléments brillants, Banerjee élabore des scénarios magnifiques inspirés de légendes indiennes, dans lesquelles des êtres aux ongles très longs et aux cheveux ondoyants paraissent flotter, comme prisonniers d'un environnement exotique.