Daniel Richter

Daniel Richter | Allemagne | « Fatifa » | 2005 | 330 cm x 266 cm | Huile sur toile

Depuis le milieu des années 1990, Daniel Richter, qui vit entre Berlin et Hambourg, s'est fait connaître par ses peintures idiosyncratiques aux couleurs puissantes. Une première phase créative a donné naissance à des peintures abstraites avec des compositions de forme psychédélique inspirées par le surréalisme, le maniérisme italien et la culture underground contemporaine. Au tournant du millénaire, l'artiste, né à Eutin en 1962 et qui a étudié avec Werner Büttner à l'Université des Beaux-Arts de Hambourg, est passé à la peinture figurative. Aujourd'hui, les thèmes au centre de ses peintures débordantes de vitalité sont la peur, l'agression, la sexualité et le voyeurisme. Richter travaille sur des éléments de l'histoire de l'art, des médias de masse et de la culture pop et les intègre dans des mondes d'images narratives pour faire écho à des faits historiques ou des événements politiques contemporains. La peinture grand format "Fatifa" traite ainsi des Africains fuyant leur pays par bateau. Cette œuvre acquise par la Fondation culturelle Montblanc en 2005 et transférée à la Galerie d'Art Contemporain en 2007 était l'une des pièces maîtresses de la rétrospective Daniel Richter organisée par la Kunsthalle de Hambourg.