Sam Taylor Wood

Sam Taylor-Wood | Royaume-Uni | « Kyoto Girl » | 2002 | 300 cm x 220 cm x 90 cm | Impression numérique sur aluminium

Dans ses photographies énigmatiques, chargées d'énergie et souvent inspirées par des peintures baroques ou renaissance, la photographe et artiste vidéo Sam Taylor-Wood (née à Londres en *1967) analyse et dissèque la condition physique et mentale de la société contemporaine. En 1997, Taylor-Wood, diplômée de l'université de Goldsmiths et membre du groupe des Young British Artists formé autour de Damien Hirst, a remporté le prix Illy à la Biennale de Venise ; un an plus tard, elle était nominée pour le prix Turner. Dans sa saisissante série de photographies intitulée "Crying Men" (2002-2004), Taylor-Wood a réussi à capturer ses sujets dans des moments intimes et chargés d'émotion.
Les lois de la nature sont un thème récurrent chez cette artiste londonienne, comme par exemple dans son œuvre "Still Life" (2001), une chronophotographie de fruits en décomposition, ou la série "Self-Portrait suspended" (2000-2001) et "Falling" (2003), des photographies de corps flottant élégamment dans les airs ou tombant au ralenti, symboles éloquents de fragilité et de vulnérabilité.