Artisanat

Instruments d'écriture

Instruments d'écriture

Une symphonie de passion

Le corps du stylo, en résine précieuse ou même en or rouge, s'apparente à un timbre de baryton qui se mêle magnifiquement à la voix de soprano d'une agrafe plaquée or. Tels des compositeurs qui recherchent les notes et les tonalités parfaites pour raconter leur histoire, les artisans Montblanc sélectionnent les matériaux qui constitueront de sublimes instruments d'écriture. Au cœur de ces derniers, la plume donne le la. Elle est l'âme du stylo.

Les plumes Montblanc sont façonnées à partir d’un or 18 carats, souple et malléable. Alors qu'elles ne sont que des notes solitaires sur une portée, elles sont ensuite laminées et estampées, puis percées d’un cœur afin d'obtenir la forme initiale qui donnera le tempo à l’écoulement de l’encre. La plume est emboutie et gravée de l’étoile Montblanc et du nombre 4810, l’altitude du mont Blanc et symbole de l’œuvre de génie de la Manufacture, qui évolue depuis un siècle dans un constant crescendo.

Un compositeur à l'écoute

Pour créer la plume parfaite, 100 étapes de travail sont nécessaires pour chaque instrument d’écriture. Les artisans Montblanc les réalisent en silence, avec patience et expertise. Une fois que l’artisan est parvenu à donner sa forme à la plume et que l’encre s’écoule le long de la fente, il peut commencer le travail de précision qui consiste à écouter la création en cours pour y déceler les défauts de la partition. 

Au milieu du silence, alors que le murmure de la plume sur le papier commence à se faire entendre, le compositeur est à l’affût de la moindre fausse note. Quand la première mesure est prête à retentir, toutes les parties de l’instrument d’écriture se mettent en place, les notes sont placées sur la portée et l’encre entre en scène, prélude à cette symphonie. Un instrument d’écriture est né.

L'Artisan-Studio d'Hambourg

L’artisanat traditionnel et les techniques de fabrication transmis de génération en génération prennent vie dans l’Artisan-Studio du siège de Montblanc à Hambourg. Au cœur du studio, au milieu d’un orchestre de machines parfaitement accordées, se trouve un sanctuaire silencieux où les compositeurs Montblanc peuvent contempler au calme les pièces qu’ils créent.

 

 

 

 

 

 

 


Horlogerie

Horlogerie

La respiration de la montre

Les magnifiques garde-temps Montblanc ne se contentent pas de repérer dans le temps tous les moments précieux qui rythment votre vie, ils sont eux-mêmes des entités vivantes. Les différentes parties – les roues, le ressort, le cadran, le mouvement – sont des organes résistants qui évoluent sous le boîtier en acier inoxydable ou en glace saphir, véritable peau de la montre.

Chaque élément d’une montre Montblanc fonctionne parfaitement, en harmonie avec les autres pièces, même lorsque l'horloger a fini d'y travailler. L'âme de la montre garde en mémoire cette relation, qui permet à son corps de continuer à respirer, en attendant de pouvoir vous accompagner tout au long de votre vie. 

Créateurs d'art

Toujours équipé de sa loupe, l’horloger Montblanc, hautement qualifié, utilise tout son savoir-faire pour assembler les pièces de la montre avec un soin méticuleux. Aucun défaut ou imperfection, même infime, n’échappe à son regard expérimenté. Il façonne les histoires qu’il veut raconter en biseautant les éléments de la montre et transmet la flamme de son âme à chaque vis.

L’esprit du maître horloger perdure désormais dans ce nouveau corps irréprochable. Il a fallu pour cela un processus qui peut durer jusqu’à 300 heures avant de donner lieu à un véritable miracle. Lorsque le balancier d’un mouvement mécanique est enfin réglé, il commence à osciller. C'est une nouvelle vie qui commence, celle d'une œuvre d’art qui respire, pure et parfaite.

Le Locle

Le Locle – des générations de tradition suisse

Chez Montblanc, les montres sont fabriquées à une altitude de 1 000 mètres, au cœur du Jura Suisse, loin du bruit et de l’agitation de la ville. Ce lieu a beau être le temple du temps, le temps semble s’y être arrêté : Le Locle a vu naître l’horlogerie suisse traditionnelle et abrite depuis des siècles les plus grands horlogers du monde.

Le Locle accueille également le siège de Montblanc Montre S.A. Toutes les montres voient le jour dans une villa typique de l’Art Nouveau, construite en 1906, année où fut posée la première pierre de l’entreprise Montblanc.


La passion du cuir

La passion du cuir

La matière parfaite

Grâce à l’alliance rare d’un splendide travail artisanal et d'une véritable passion pour la fabrication de pièces hors du commun, le cuir sélectionné se transforme en magnifiques créations Montblanc. Chaque pièce de cuir arrivant à la manufacture a sa propre histoire à raconter. Mais seules les plus exceptionnelles ont l’immense honneur de devenir un produit Montblanc.

Véritable témoin de la vie des animaux, la matière première révèle leur histoire : la forme des cicatrices évoque des combats, tandis que les plis du cuir sont peut-être la marque du bonheur qu'ils ont eu de vivre au grand air, contemplant le soleil en toute liberté.

Qu’il s’agisse de cuir de veau, de daim, d’agneau ou de vachette d’Allemagne méridionale, seules les plus belles pièces, du point de vue de la pureté et de la qualité, sont sélectionnées pour entrer dans l’histoire de Montblanc.

La sensualité de la sculpture

Lors du processus final de sélection du cuir parfait pour l'élaboration des produits Montblanc, l’artisan se concentre sur le plus important de ses organes sensoriels : ses mains. Ses années d’expérience lui ont appris à décrypter les signes d’impureté du cuir, à l'image d'un aveugle qui lit des textes en braille. Ses mains recherchent la moindre imperfection de la matière, décelant de minuscules craquelures, accrocs ou irrégularités.

Une fois que l’artisan est certain que la pièce qu’il a choisie est totalement pure, il commence à partager ses souvenirs avec ceux de l’animal. Alors qu’il se saisit de la matière, tapotant et battant le cuir, son âme s’échappe du bout de ses doigt et se mêle à celle du cuir, donnant naissance à un produit doté lui aussi d’une âme, une sculpture à la mémoire des vies qui ont participé à sa création. C’est l’histoire d’un art vivant.

Le lieu où la création prend forme

Le centre de compétences de la maroquinerie Montblanc est situé à Florence, berceau italien du commerce du cuir. C’est là que les incroyables histoires de vie des animaux se mêlent à l’esprit des maîtres artisans, pour donner naissance aux collections de maroquinerie Montblanc, fruits d’une conception et d’une élaboration d’exception. 

Where Creation Takes Shape