Tous les détails

Peggy Guggenheim comptait parmi les collectionneurs et exposants américains d’art contemporain les plus influents. C’est à elle que de jeunes artistes comme Salvador Dalí, Pablo Picasso et Jackson Pollock, dont elle a exposé les oeuvres en Europe et en Amérique, doivent leur succès précoce. Elle a passé la plus grande partie de sa vie en Europe et mené la vie de bohème parisienne au début des années 1920. En 1948, après avoir ouvert des galeries à Londres et à New York, elle achète l’historique Palazzo Venier dei Leoni sur le Grand Canal de Venise, qu’elle transforme en demeure dotée de salles d’exposition pour sa collection. Ouvert au public, le Palazzo attire les intellectuels et les artistes du monde entier. Peggy Guggenheim est décédée le 23 décembre 1979 et repose dans le jardin de son Palazzo, près de ses 14 Lhassa Apso bien-aimés. Conformément à son testament, son palais privé a été transformé en musée public, garantissant ainsi aux futures générations la possibilité d’admirer pour longtemps encore sa collection à Venise.

La conception linéaire de l’agrafe et du capuchon ainsi que les lignes et les formes des incrustations en laque noire du capuchon platiné et du corps sont inspirées d’oeuvres Art déco de sa collection. L’incrustation de laque rouge en spirale sur le cône rappelle les poteaux de mouillage rayés des canaux vénitiens. Les têtes de lions estampées sur l’anneau du capuchon évoquent le palais vénitien de Peggy Guggenheim, le Palazzo Venier dei Leoni, ainsi que le lion de Saint-Marc, symbole de Venise. En mémoire de ses chiens qu’elle aimait tant, une fine gravure représentant les pattes de la race préférée de Peggy Guggenheim orne la plume en or 18 K façonnée à la main de la Patron of Art Edition Peggy Guggenheim.

Détails

Peggy Guggenheim comptait parmi les collectionneurs et exposants américains d’art contemporain les plus influents. C’est à elle que de jeunes artistes comme Salvador Dalí, Pablo Picasso et Jackson Pollock, dont elle a exposé les oeuvres en Europe et en Amérique, doivent leur succès précoce. Elle a passé la plus grande partie de sa vie en Europe et mené la vie de bohème parisienne au début des années 1920. En 1948, après avoir ouvert des galeries à Londres et à New York, elle achète l’historique Palazzo Venier dei Leoni sur le Grand Canal de Venise, qu’elle transforme en demeure dotée de salles d’exposition pour sa collection. Ouvert au public, le Palazzo attire les intellectuels et les artistes du monde entier. Peggy Guggenheim est décédée le 23 décembre 1979 et repose dans le jardin de son Palazzo, près de ses 14 Lhassa Apso bien-aimés. Conformément à son testament, son palais privé a été transformé en musée public, garantissant ainsi aux futures générations la possibilité d’admirer pour longtemps encore sa collection à Venise.

La conception linéaire de l’agrafe et du capuchon ainsi que les lignes et les formes des incrustations en laque noire du capuchon platiné et du corps sont inspirées d’oeuvres Art déco de sa collection. L’incrustation de laque rouge en spirale sur le cône rappelle les poteaux de mouillage rayés des canaux vénitiens. Les têtes de lions estampées sur l’anneau du capuchon évoquent le palais vénitien de Peggy Guggenheim, le Palazzo Venier dei Leoni, ainsi que le lion de Saint-Marc, symbole de Venise. En mémoire de ses chiens qu’elle aimait tant, une fine gravure représentant les pattes de la race préférée de Peggy Guggenheim orne la plume en or 18 K façonnée à la main de la Patron of Art Edition Peggy Guggenheim.

Peggy Guggenheim

Partager

autres modèles