Tous les détails

Une laque marbrée vert foncé ponctuée de finitions plaquées platine, telle est l’identité esthétique de la nouvelle Édition Écrivains créée en hommage à l’élégant George Bernard Shaw, le célèbre libre penseur irlandais. Ce stylo s’inspire du destin du personnage le plus connu de Shaw, issu de sa pièce Pygmalion : Eliza Doolittle. L’évolution d’Eliza, une modeste vendeuse de fleurs élevée par une dame de l’aristocratie, se reflète dans l’apparence du stylo, dont le platine cède progressivement la place à l’opulence de la résine précieuse vert foncé.

Ce vert profond et marbré rappelle les prairies verdoyantes de l’Irlande que Shaw a laissée derrière lui. La plume en or 18 carats, réalisée à la main, est finement gravée d’une fleur évoquant l’origine de la petite vendeuse de fleurs de Shaw.

George Bernard Shaw, maître dans l’art du langage, est né en Irlande en 1856. Bien qu’il ait quitté sa terre natale à l’âge de 20 ans pour devenir critique de théâtre et écrivain à Londres, il a toujours conservé des liens forts avec son pays d’origine. Mettant son talent à profit pour créer des pièces magnifiques, subtiles et dramatiques, il souligne au fil de ses œuvres les conditions de vie difficiles des classes défavorisées. C’est pour cette raison qu’il est l’un des rares dont le nom évoque la verve brillante et la critique acerbe des démons de la société. Cette vision unique de la vie trouve son apogée dans sa pièce Pygmalion, dans laquelle un professeur de phonétique transforme une modeste vendeuse de fleurs, Eliza Doolittle, en une grande dame raffinée. Avec subtilité et humour, Shaw y dénonce les graves inégalités sociales de l’Angleterre de son époque. George Bernard Shaw a reçu le prix Nobel de littérature en 1925.

Edition limitée

Lancement: 2008
Limitée à:
16,000 stylos plume
18,000 stylos billes
4,000 coffrets comprenant un stylo plume, un stylo bille et un portemine

Charactéristiques:    
• Plume en or 18 carats rhodiée et gravée d’une fleur
• Corps en résine précieuse marbrée vert foncé et finitions plaquées platine
• Emblème Montblanc en résine couleur ivoire

Détails

Une laque marbrée vert foncé ponctuée de finitions plaquées platine, telle est l’identité esthétique de la nouvelle Édition Écrivains créée en hommage à l’élégant George Bernard Shaw, le célèbre libre penseur irlandais. Ce stylo s’inspire du destin du personnage le plus connu de Shaw, issu de sa pièce Pygmalion : Eliza Doolittle. L’évolution d’Eliza, une modeste vendeuse de fleurs élevée par une dame de l’aristocratie, se reflète dans l’apparence du stylo, dont le platine cède progressivement la place à l’opulence de la résine précieuse vert foncé.

Ce vert profond et marbré rappelle les prairies verdoyantes de l’Irlande que Shaw a laissée derrière lui. La plume en or 18 carats, réalisée à la main, est finement gravée d’une fleur évoquant l’origine de la petite vendeuse de fleurs de Shaw.

George Bernard Shaw, maître dans l’art du langage, est né en Irlande en 1856. Bien qu’il ait quitté sa terre natale à l’âge de 20 ans pour devenir critique de théâtre et écrivain à Londres, il a toujours conservé des liens forts avec son pays d’origine. Mettant son talent à profit pour créer des pièces magnifiques, subtiles et dramatiques, il souligne au fil de ses œuvres les conditions de vie difficiles des classes défavorisées. C’est pour cette raison qu’il est l’un des rares dont le nom évoque la verve brillante et la critique acerbe des démons de la société. Cette vision unique de la vie trouve son apogée dans sa pièce Pygmalion, dans laquelle un professeur de phonétique transforme une modeste vendeuse de fleurs, Eliza Doolittle, en une grande dame raffinée. Avec subtilité et humour, Shaw y dénonce les graves inégalités sociales de l’Angleterre de son époque. George Bernard Shaw a reçu le prix Nobel de littérature en 1925.

Tous les détails
George Bernard Shaw

Partager

autres modèles