Bohème Event

Une collection de garde-temps, bijoux et instruments d’écriture empreints d’élégance et conçus pour la femme Bohème contemporaine est dévoilée dans un jardin magique au cœur du jardin des Tuileries

Le 9 juillet 2015, Montblanc a transformé le musée de l’Orangerie, situé au cœur du célèbre jardin des Tuileries de Paris, en un captivant et magique jardin nocturne Bohème. Des invités de marque, notamment les ambassadrices de Montblanc Charlotte Casiraghi et Gwei Lun Mei, se sont joints à la Maison pour un voyage inoubliable qui leur a permis de découvrir les pièces élégantes et féminines de la Collection Bohème.

Les invités, parmi lesquels Virginie Ledoyen, Mélanie Thierry, Pierre Niney, Alice Taglioni et Clotilde Courau, ont pénétré dans le prestigieux site au cœur du célèbre jardin parisien pour découvrir une atmosphère shabby chic au charme désuet tout naturel, conçue pour refléter le sens unique du style ainsi que l’esprit libre de la femme Bohème contemporaine. Une exposition sensorielle organisée à l’intérieur du jardin nocturne Bohème de la Maison a révélé les secrets des phases lunaires qui ont inspiré la collection. Chaque pièce était mise en valeur dans d’intrigantes installations géométriques qui composaient ce paysage lunaire imaginaire.

Sous une première structure en forme de dôme arborant des facettes grises, argent et réfléchissantes qui révélaient chaque finition de la collection, notamment le distinctif cadran guilloché blanc argenté et la lunette sertie de diamants scintillants de la montre, les invités ont pu découvrir le nouveau garde-temps Day & Night. Défini par sa petite complication romantique, ce garde-temps arbore un indicateur qui permet à son propriétaire de déterminer à quel moment précis du jour ou de la nuit il se trouve. Un deuxième dôme « lunaire » garni de nombreuses facettes hautes en couleur contenait les garde-temps Moongarden caractérisés par une nouvelle complication exclusive créée en interne qui affiche le nom de chaque pleine lune du mois au lieu du traditionnel nom du mois. Par ailleurs, une table d’artisan située au centre offrait une démonstration du savoir-faire horloger de Montblanc dans le cadre d’une expérience interactive. D’autres stations réparties à l’intérieur du jardin ont donné aux invités un aperçu exclusif de l’art de la haute horlogerie et de la bijouterie fine au cœur de la nouvelle collection : démonstration en direct de la peinture artisanale du cadran de montre, pose des diamants sur la lunette et assemblage des pièces de bijouterie fine. Montblanc a en outre ajouté sa touche de magie lunaire à cette soirée cocktail, avec les prévisions des signes lunaires d’un astrologue et les lunes personnalisées créées par le calligraphe Nicolas Ouchenir.

 

 

Inspirés par la beauté de la lune, les bijoux Bohème Moongarden, qui marient élégamment l’argent rhodié à l’iridescence des perles d’Akoya, ont été exposés dans différents espaces du dôme, sous le doux rayonnement du clair de lune qui perçait le ciel nocturne.

Après le cocktail et l’exposition, les invités sont passés dans une magnifique salle à manger pour un dîner Haute Bohème des quatre saisons au clair de lune. Illuminées par des centaines de chandelles, de candélabres et de bougies, quatre grandes tables installées sur la pelouse des jardins étaient décorées suivant l’une des quatre saisons lunaires à l’aide de compositions florales sophistiquées capturant l’essence de chaque saison en fonction de la pleine lune correspondante. Au-dessus des convives, le plafond se parait de la lumière des étoiles et de la lune. Jérôme Lambert, PDG de Montblanc, a présenté le premier aperçu exclusif de la nouvelle campagne Bohème dans laquelle figure l’ambassadrice de la marque Charlotte Casiraghi. En fin de soirée, les invités ont profité d’une promenade sous les étoiles dans la quiétude du jardin des Tuileries déserté.