Aller au contenu principal

Promotion appliquée

Location

Montblanc 1858

Des garde-temps d’allure sportive et rétro inspirés par l’exploration


ACHETER MAINTENANT

L’esprit d’exploration


Les garde-temps Montblanc 1858 sont conçus pour l'exploration, s'inspirant des montres de poche et des chronographes Minerva. Ils font écho à la tendance actuelle incitant à profiter du plein air et de notre nouvelle relation avec la nature.
Compagnons indispensables des aventures en plein air, ces modèles sont créés pour les explorateurs qui se lancent leurs propres défis, affiche leurs style unique et ont choisi un mode de vie authentique.

« S’inspirent directement de l’esprit d’exploration, avec des éléments distinctifs qui rappellent les chronographes Minerva originels des années 1930. »

DES CHRONOGRAPHES MINERVA HISTORIQUES À LA COLLECTION MONTBLANC 1858

Précises, lisibles et robustes pour une utilisation dans des conditions extrêmes, les légendaires montres professionnelles Minerva des années 1920 et 1930 ont été conçues pour un usage militaire. La Manufacture a en effet écrit un nouveau chapitre de son histoire avec le premier chronographe monopoussoir à remontage manuel conçu spécialement pour les montres-bracelets – calibre 13.20 (13 lignes/développé en 1920).

« Relier le passé et le présent. »

Modèles Minerva originels

Chronographes des années 1920-30 avec : calibres 19.09 et 17.29

Modèles Minerva originels

Chronographe militaire Minerva de 1930

Modèles Minerva originels

Chronographes des années 1920-30 avec : calibres 19.09 et 17.29

Modèles Minerva originels

1929 : Développement du calibre 17.29, l’un des chronographes les plus fins de l’époque.

Modèles Minerva originels

1912 : Pont en forme de V breveté

Relier le passé et le présent.

Le calibre MB M16.29, interprétation moderne du 17.29, est créé à la main à Villleret en suivant les codes les plus raffinés de la haute horlogerie.

Il affiche l’emblématique pont en V, une roue à colonnes, un embrayage horizontal et une fréquence de 18 000 A/h. Le calibre 17.29 (17 lignes/développé en 1929) a été produit dans les années 1930 pour compléter le calibre 13.20. Mesurant à peine 5,6 mm de haut, c’était un des chronographes monopoussoirs les plus fins de l’époque.


Les garde-temps Montblanc perpétuent aujourd’hui l’héritage du modèle Minerva, né il y a plus de 160 ans avec des collections de haute horlogerie comme Montblanc 1858, jetant un pont entre passé et présent par le design, le style et l’innovation technique.

RÉINTERPRÉTATION D’UN DESIGN VINTAGE POUR LES AVENTURIERS DES TEMPS MODERNES


Les codes de design de la gamme de produits Montblanc 1858 s’inspirent directement de l’esprit d’exploration, avecdes éléments distinctifs qui rappellent les chronographes Minerva originels des années 1930.


Les modèles 1858 conviennent idéalement au look de l’explorateur avec des matériaux comme l’acier, le titane ou le bronze, qui ont des propriétés intéressantes et dont l’aspect évolue avec le temps. Ils se distinguent également par leurs couronnes cannelées semblables à celles des anciens garde-temps, et les verres en glace saphir bombés, qui renforcent la résistance et le côté rétro de chaque montre. Pour une lisibilité et un design optimal, les cadrans offrent de saisissants contrastes grâce à leurs fameuses aiguilles cathédrales blanches luminescentes au design cloisonné.

Avec ses deux hémisphères rotatifs et sa complication d’heure universelle fabriquée par Monblanc, la 1858 Geosphere est une pièce phare de la collection. Et après l’alpinisme en haute montagne, la randonnée dans les forêts et l’exploration de glaciers, la Montblanc 1858 Geosphere de cette année puise son inspiration dans les couleurs du désert.

Le nouveau thème est un hommage à la traversée en solitaire du désert de Gobi effectuée par Reinhold Messner en 2004 - une incroyable aventure de 2 000 kilomètres sous des températures extrêmes. Pour imiter la palette de couleurs de ces terrains rocheux, la montre combine harmonieusement un boîtier en bronze satiné, une lunette en céramique marron, un cadran laqué décliné dans des tons allant du marron fumé au beige, et un bracelet assorti en veau marron au style vintage.

Nous utilisons une technique très spéciale pour recréer le désert de Gobi sur le fond du boîtier en titane. Tout d’abord, le relief du paysage est gravé avec précision au laser, puis un ombrage est ajouté par oxydation générée au laser. L’image obtenue est remarquablement réaliste et ne ressemble aucunement à une gravure ordinaire.

Le boîtier abrite le calibre automatique MB 29.25, avec sa complication d’heure universelle. Développée par les ingénieurs Montblanc à Villeret, ses hémisphères Nord et Sud effectuent chacun une rotation toutes les 24 heures.

MOUVEMENTS ULTRAFONCTIONNELS

La collection Montblanc 1858 cherche sans cesse à atteindre de nouveaux sommets, et c’est dans cette optique qu’est née la 1858 Geosphere, une montre de manufacture avec une nouvelle façon audacieuse d'afficher l'heure universelle avec deux disques tournants reconnaissables représentant les hémisphères nord et sud.

Délicieusement rétro, la 1858 Automatic 24 H possède un cadran de 24 h et peut aussi servir de boussole. La saisissante 1858 Split Second Chronograph se distingue par l’originalité de son cadran, avec une échelle tachymétrique colimaçonnée au centre, une échelle télémétrique sur le rehaut interne, et une complication « rattrapante » sophistiquée décorée à la main.

Cette année, nous sommes ravis de dévoiler le nouveau modèle 1858 Monopusher Chronograph Origins Édition Limitée 100, honorant ce légendaire chronographe monopoussoir. Équipée du calibre MB M16.29, cette réédition comprend un boîtier de 46 mm fabriqué dans un alliage de bronze spécial, un cadran noir au style vintage orné d’éléments beiges et un bracelet assorti en cuir d’alligator Sfumato marron. Son fond de boîtier « officier » incomparable s’ouvre pour révéler le mouvement qu’il abrite et comporte une gravure de Minerve, la déesse romaine de la sagesse. L’incroyable profondeur de la gravure, au réalisme similaire à celui d’une photo, est rendue possible grâce à une technique très innovante.

TLa Montblanc 1858 Split Second Chronograph Édition Limitée 18 propose une nouvelle réinterprétation des chronographes militaires historiques Minerva de 46 mm. Créé pour les connaisseurs raffolant de designs anciens, ce garde-temps à l’esthétique vintage est fabriqué dans un alliage d’or 18 K innovant et exclusif que nous appelons Lime Gold, dont la couleur unique tire sur un jaune vert pâle. On retrouve sur ce modèle divers éléments contrastés de couleur verte, comme les aiguilles des heures et des minutes style cathédrale recouvertes d’un enduit Super-LumiNova® blanc, la minuterie et une aiguille de rattrapante centrale. Il est également équipé d’un télémètre autour du cadran pour mesurer la distance, et le tachymètre au centre permet de mesurer la vitesse sur une distance donnée jusqu’à trois minutes.

Derniers avis communiqués