Aller au contenu principal

Promotion appliquée

Location

Montblanc 1858

Des garde-temps d’allure sportive et rétro inspirés par l’exploration


ACHETER MAINTENANT

L’esprit d’exploration


Les garde-temps Montblanc 1858 sont conçus pour l'exploration, s'inspirant des montres de poche et des chronographes Minerva. Ils font écho à la tendance actuelle incitant à profiter du plein air et de notre nouvelle relation avec la nature.

Compagnons indispensables des aventures en plein air, ces modèles sont créés pour les explorateurs qui se lancent leurs propres défis, affiche leurs style unique et ont choisi un mode de vie authentique.

« S’inspirent directement de l’esprit d’exploration, avec des éléments distinctifs qui rappellent les chronographes Minerva originels des années 1930. »

DES CHRONOGRAPHES MINERVA HISTORIQUES À LA COLLECTION MONTBLANC 1858

Modèles Minerva originels

Chronographes des années 1920-30 avec : calibres 19.09 et 17.29

Modèles Minerva originels

Chronographe militaire Minerva de 1930

Modèles Minerva originels

Chronographes des années 1920-30 avec : calibres 19.09 et 17.29

Modèles Minerva originels

1929 : Développement du calibre 17.29, l’un des chronographes les plus fins de l’époque.

Modèles Minerva originels

1912 : Pont en forme de V breveté

Relier le passé et le présent.

Le calibre MB M16.29, interprétation moderne du 17.29, est créé à la main à Villleret en suivant les codes les plus raffinés de la haute horlogerie.

Précises, lisibles et robustes pour une utilisation dans des conditions extrêmes, les légendaires montres professionnelles Minerva des années 1920 et 1930 ont été conçues pour un usage militaire. La Manufacture a en effet écrit un nouveau chapitre de son histoire avec le premier chronographe monopoussoir à remontage manuel conçu spécialement pour les montres-bracelets – calibre 13.20 (13 lignes/développé en 1920).

Il affiche l’emblématique pont en V, une roue à colonnes, un embrayage horizontal et une fréquence de 18 000 A/h. Le calibre 17.29 (17 lignes/développé en 1929) a été produit dans les années 1930 pour compléter le calibre 13.20. Mesurant à peine 5,6 mm de haut, c’était un des chronographes monopoussoirs les plus fins de l’époque.

Montblanc timepieces continue the legacy of over 160 years of Minerva’s history in fine watchmaking exploration such as the Montblanc 1858 line, linking the past and the present through design, style and technical innovation.

« Relier le passé et le présent. »

Réinterprétation d’un design vintage pour les aventuriers des temps modernes


Les codes de design de la gamme de produits Montblanc 1858 s’inspirent directement de l’esprit d’exploration, avec des éléments distinctifs qui rappellent les chronographes Minerva originels des années 1930.

Les modèles 1858 conviennent idéalement au look de l’explorateur avec des matériaux comme l’acier, le titane ou le bronze, qui ont des propriétés intéressantes et dont l’aspect évolue avec le temps. Ils se distinguent également par leurs couronnes cannelées semblables à celles des anciens garde-temps, et les verres en glace saphir bombés, qui renforcent la résistance et le côté rétro de chaque montre. Pour une lisibilité et un design optimal, les cadrans offrent de saisissants contrastes grâce à leurs fameuses aiguilles cathédrales blanches luminescentes au design cloisonné.

S’ajoutent à cela les chiffres arabes enduits de SuperLumiNova® blanc, la minuterie chemin de fer et
l’inscription Montblanc originale des années 1930 avec sa police historique et l’emblème du Mont Blanc.
La 1858 Geosphere arbore une reproduction unique du Mont Blanc gravée sur le fond du boîtier ainsi qu’une boussole et deux pics à glace croisés, en hommage à l’univers alpin et au célèbre mont qui a inspiré les fondateurs de la Maison.

Ce garde-temps a également été lié au challenge des Sept Sommets, présentant la version de
Reinhold Messner. Appelé « Messner's List », son parcours est l’une des quatre variantes de la façon dont on peut grimper le plus haut sommet de chacun des 7 continents et est considéré comme le plus difficile.

Pour incarner jusqu’au bout cette esthétique vintage, les modèles de la collection 1858 sont équipés de bracelets Nato cousus main, de bracelets en cuir de veau ou en alligator Sfumato et de bracelets en métal.

Mouvements ultrafonctionnels


La collection Montblanc 1858 cherche sans cesse à atteindre de nouveaux sommets, et c’est dans cette optique qu’est née la 1858 Geosphere, une montre de manufacture avec une nouvelle façon audacieuse d'afficher l'heure universelle avec deux disques tournants reconnaissables représentant les hémisphères nord et sud.

Délicieusement rétro, la 1858 Automatic 24 H possède un cadran de 24 h et peut aussi servir de boussole. La saisissante 1858 Split Second Chronograph se distingue par l’originalité de son cadran, avec une échelle tachymétrique colimaçonnée au centre, une échelle télémétrique sur le rehaut interne, et une complication « rattrapante » sophistiquée décorée à la main.

MINERVA

Over 160 years of tradition

Derniers avis communiqués