(RED), UNE ŒUVRE À PART

Une nouvelle perspective pour la conception

Intense et emblématique : pour Marc Newson, un des créateurs les plus influents au monde, la couleur rouge revêt un sens particulier. Associé à Montblanc et l’organisation à but non lucratif (RED) qui lutte pour un monde sans SIDA, l’Australien a créé le (MONTBLANC M)RED en lui donnant la couleur de la passion, de l’enthousiasme et de l’aventure. Nous avons rencontré Marc Newson à l’occasion de l’évènement organisé pour le lancement à Soho House à Londres et avons parlé avec lui de sa façon créative d’aborder l’engagement social.

Vous soutenez (RED) depuis quelques années déjà. Comment évaluez-vous les résultats obtenus par (RED) dans son combat ?

De toute évidence, l’organisation fait un travail fantastique ! Elle est proche d’atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé. Ce n’est pas une action sporadique mais un acteur majeur qui agit durablement.

Pourquoi avez-vous décidé de soutenir (RED) ?

Nous entretenons une relation ininterrompue depuis 2013. C’est mon partenaire de choix, je crois en ce qu’ils font.

Comment êtes-vous entré en contact avec (RED) ?

En fait, c’est l’inverse qui s’est produit : Bono m’a contacté pour que je vienne les rejoindre. Avec Jony Ive de Apple, nous avons organisé une vente aux enchères caritative pour Red chez Sothebys à New York en 2013. Elle nous a permis de récolter la somme incroyable de 26,2 millions de dollars.

« Le design du (Montblanc M)RED est emblématique. »

– Marc Newson sur les raisons qui l’ont poussé à associer le Montblanc M à la campagne de (RED).

Quand est née l’idée du (Montblanc M)RED ?

Il y a quelques années, je réfléchissais à la manière dont je pouvais exploiter, au bénéfice de (RED), des œuvres que j’avais déjà réalisées. L’instrument d’écriture Montblanc M que j’avais dessiné avait selon moi le profil idéal. Facile à personnaliser, je savais que le résultat serait emblématique.

À quels défis avez-vous été confronté pour redessiner un instrument d’écriture ?

C’était simple : pas vraiment un défi, plutôt une parfaite occasion pour appliquer l’ADN de (RED) à une de mes conceptions.

Comment un petit instrument d’écriture peut-il soutenir le combat de (RED) ?

Il s’agit simplement d’un parmi les nombreux moyens de susciter l’attention et de récolter des fonds en faveur de (RED).

Stylo plume (Montblanc M)RED
Cahier à dessin #149 (PRODUCT)RED

« L’enjeu, c’est de garder la maîtrise. »

– Marc Newson sur sa façon de trouver de nouvelles perspectives.

Quand est née l’idée du (Montblanc M)RED ?

Il y a quelques années, je réfléchissais à la manière dont je pouvais exploiter, au bénéfice de (RED), des œuvres que j’avais déjà réalisées. L’instrument d’écriture Montblanc M que j’avais dessiné avait selon moi le profil idéal. Facile à personnaliser, je savais que le résultat serait emblématique.

À quels défis avez-vous été confronté pour redessiner un instrument d’écriture ?

C’était simple : pas vraiment un défi, plutôt une parfaite occasion pour appliquer l’ADN de (RED) à une de mes conceptions.

Comment un petit instrument d’écriture peut-il soutenir le combat de (RED) ?

Il s’agit simplement d’un parmi les nombreux moyens de susciter l’attention et de récolter des fonds en faveur de (RED).

Comment procédez-vous face à un nouveau défi ?

Pour chaque dossier, mon approche est toujours la même : peu importe le projet, grand ou petit. D’abord, je considère l’objet comme une chose à concevoir avec un ensemble spécifique de problèmes à résoudre de manière simple, innovante et esthétique : de préférence, en explorant de nouvelles technologies, de nouveaux matériaux et de nouveaux processus pour sa création.

À propos de (RED)

(RED) est une organisation à but non lucratif fondée par Bono, le chanteur vedette du groupe rock U2, et Bobby Shriver, avocat engagé et neveu de l’ancien président américain John F. Kennedy. L’organisation à but non lucratif noue des partenariats avec des marques emblématiques pour collecter des fonds par le biais du Fonds mondial afin de lutter contre le VIH/SIDA en Afrique. Dans le cas présent, pour chaque instrument d’écriture ou accessoire (MONTBLANC M)RED acheté, 5 euros seront versés au Fonds mondial pour soutenir des programmes VIH/SIDA, un montant suffisant pour fournir des médicaments vitaux pour les malades pendant plus de 25 jours. Les subventions du Fonds mondial soutenues par (RED) ont permis de donner à quelque 110 millions de personnes accès à la prévention, à un traitement, à des conseils, à des tests du VIH ainsi qu’à des services de soin.